Vous projetez de rénover votre habitation ? Selon votre situation financière, vous pouvez opter pour un prêt à tempérament ou un prêt hypothécaire. Découvrez les différences entre les deux types d’emprunts et choisissez le financement qui vous convient le mieux.

Emprunter une petite somme pour une courte période ?

Un prêt "ordinaire" est un prêt à tempérament que vous pouvez utiliser à différentes fins, comme par exemple le financement d’une formation, de vacances ou de ce splendide canapé dont vous avez toujours rêvé. Si vous prévoyez d’effectuer des travaux de transformation, vous pouvez souscrire auprès de votre banque une forme spécifique de prêt à tempérament : un prêt rénovation ou un Crédit Energie. Un prêt rénovation convient pour tous les travaux de rénovation, un Crédit Energie pour les rénovations en vue d’économiser l’énergie. Vous empruntez au moins 1.250 euros à la banque et remboursez souvent l’emprunt en moins de 10 ans.

Emprunter un plus grand montant pour une période plus longue ?

Dans ce cas, un prêt hypothécaire – appelé aussi crédit habitation – convient mieux qu’un prêt à tempérament. Vous empruntez au moins 7.500 euros à la banque et vous remboursez généralement entre 10 et 30 ans. Conseil : vous avez déjà un crédit habitation ? Dans ce cas, vérifiez auprès de la banque si vous disposez d’une ouverture de crédit, avec laquelle vous pourriez réemprunter une partie ou la totalité du montant déjà remboursé, via le même crédit et sans frais de notaire supplémentaires.

La différence entre un prêt "ordinaire" et un prêt hypothécaire

 Prêt à tempéramentPrêt hypothécaire
Durée5 à 12 ans10 à 30 ans
Montant minimum1.250 euros7.500 euros
Taux d'intérêtFixeDifférentes formules possibles
GarantieAucuneHypothèque

Qu’est-ce qu’un prêt hypothécaire exactement ?

Réponse en vidéo!