Contracter un crédit hypothécaire est une décision importante car elle implique un engagement mensuel pour dix, quinze, vingt ans, voire plus. Trois conseils pour emprunter sereinement !

1. Soyez bien préparé

Combien voulez-vous emprunter ? Combien pouvez-vous emprunter ? Pendant combien de temps voulez-vous rembourser ? Ces questions, tout comme la plupart des questions fréquemment posées par les futurs acheteurs, sont déterminantes pour votre tranquillité d'esprit. Faites le point de tous vos coûts fixes, intégrez-y une marge de sécurité et demandez conseil à vos amis et à votre famille. Ils pourront vous expliquer de manière personnelle et fiable leur propre expérience en matière d’emprunt. 

Conseil : vérifiez à combien se monte vraiment le coût d’achat ou de construction de l’habitation de vos rêves.

2. Soyez bien assuré

Lorsque vous contractez un crédit hypothécaire, vous pouvez souscrire différentes assurances pour vous protéger en cas de coup dur. Certaines assurances sont obligatoires, d’autres pas. L’assurance solde restant dû et l’assurance incendie ne sont pas imposées par la loi, mais la plupart des banques les recommandent lors de la souscription d'un crédit hypothécaire. L’assurance solde restant dû protège la banque et votre famille. Si vous décédez, vos proches seront à l’abri de charges très élevées et l’assurance remboursera en une fois (la partie couverte de) l’emprunt.

Bon à savoir: La prime de l’assurance solde restant dû dépend des caractéristiques de votre emprunt, du montant que vous souhaitez assurer, de votre santé, de votre âge, etc. Bref c’est du sur mesure ! Vous pouvez payer cette prime en une fois, ou par tranches.

Le gouvernement flamand propose une assurance ‘Logement Garanti’ gratuite. Découvrez ici si vous y avez droit ou pas.

3. Soyez exigeant

Un crédit hypothécaire n’est pas l’autre. Vous pouvez opter pour un taux d’intérêt fixe ou variable, qui diffère aussi d’une banque à l’autre. Le court terme convient mieux à certains, le long terme à d’autres. Notre conseil ? Informez-vous, comparez, informez-vous à nouveau, etc.

Conseil : certaines banques proposent un crédit hypothécaire avec une flexibilité intégrée, afin que vous disposiez d’une plus grande marge de manœuvre en période difficile.